Du 2 au 31 mai 2017
Bibliothèque Leconte de Lisle
30, rue du Général Leclerc
78430 Louveciennes

Ouvert les mardi, mercredi et vendredi de 10h30 à 12h30 puis de 15h30 à 18h00, et le samedi (sauf le 6 mai) de 10h à 13h puis 14h30 à 18h00
Entrée libre.

Je serai présente le samedi 13 mai de 15h00 à 17h00 et le mercredi 17 mai de 15h30 à 17h30 pour vous rencontrer et échanger avec vous !

Présentation de l'exposition :
De Jack London, je ne connaissais que L’Appel de la forêt et Croc-Blanc, lus il y a bien longtemps lorsque j’étais enfant…
C'est dans le cadre du festival "Automne Photographique en Champsaur" que s'est instauré ce "dialogue photographique" avec Jack London, thème de la 4ème édition de ces belles rencontres dans les Hautes-Alpes...
L'occasion pour la photographe amoureuse des grands espaces que je suis, de découvrir et apprécier un auteur hors norme, épris d'aventure et de nature sauvage, à l'écriture riche, profonde, intemporelle et universelle où charme désuet et modernité troublante se mêlent bien souvent...
Cette exposition présente 15 citations qui m'ont touchée et que j'ai illustrées avec mon regard et ma sensibilité de photographe... La plupart des images proposées dans cette exposition existaient déjà et pour certaines, se sont imposées comme une évidence – troublante d’ailleurs !, à la lecture de certains textes.
J’espère sincèrement que cette forme de dialogue photographique avec Jack London apportera autant de plaisir à ceux qui le découvriront que celui que j’ai eu à le réaliser et qu’il incitera le plus grand nombre à découvrir ou redécouvrir les œuvres incroyables de cet écrivain hors norme…

15 tirages 30x45cm, cadres en alu noir + passe-partout (42x59,4 cm)
Citations présentées en dehors du cadre

Jack London, un écrivain hors du commun...
Tête brûlée éprise de liberté ayant connu une enfance misérable et une vie d’errance qui le mena dans les premiers temps à faire bien des métiers et connaître bien des vies, Jack London, est né en 1876 à San Francisco. Tour à tour marin, blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d’huîtres, chasseur de phoques, il fut aussi militant du parti socialiste américain tout en prônant un individualisme forcené.
Cet homme boulimique, véritable force de la nature mort prématurément à quarante ans en 1916, est surtout l’un des plus grands romanciers et nouvellistes américains.
Passé à la postérité avec Croc-Blanc et L’Appel de la Forêt, son œuvre comprend aussi un important travail de reporter photographe et de véritables chefs d’œuvre tels que Martin Eden, Le Talon de Fer et Le Peuple d’en bas !





Top